Logo du réseau de recherche en santé de la vision Logo du fonds de la recherche du Québec - santé

Axe Cerveau et perception

L’essentiel des images qui parviennent à notre cerveau est capté par une petite région située au centre de notre rétine, appelée fovéa. L’information recueillie par cette région est acheminée au cortex visuel où elle est analysée. Ce processus permet l’analyse détaillée de la forme, de la couleur et du mouvement des images que nous regardons. Une seconde voie visuelle, allant de la rétine au mésencéphale, s’occupe de la vision périphérique, c’est-à-dire de la détection des objets qui apparaissent soudainement dans le champ visuel.

Connaître les mécanismes de base par lesquels notre cerveau peut analyser, reconstruire et interpréter les images du monde visuel qui nous entoure revêt une importance fondamentale pour la compréhension de la nature et de la cause des déficits visuels. À ce titre, citons par exemple les déficits visuels résultant d’une ischémie (tels les accidents cérébro-vasculaires), d’un développement anormal (amblyopie), de désordres neurodégénératifs (comme la maladie de Parkinson), de l’utilisation de thérapeutiques (épilepsie) et du vieillissement. Ces connaissances sont également essentielles au développement de meilleures stratégies thérapeutiques.

Les pages suivantes illustrent les principaux thèmes de recherche, les découvertes récentes et la liste des membres de cet axe.