Logo du réseau de recherche en santé de la vision Logo du fonds de la recherche du Québec - santé

Répertoire d’outils pour la réadaptation de la vision – ORVIS

Description de l’infrastructure

L’infrastructure ORVIS vise à faciliter le développement et la mise à disposition d’instruments valides et adaptés qui permettant aux chercheurs et aux cliniciens actifs dans le domaine de la basse vision et de la réadaptation en déficience visuelle de procéder à l’évaluation fonctionnelle, perceptuelle, cognitive et psychologique des patients ayant une basse vision.

Description

Outre le développement de trois outils et la mesure de leurs propriétés métrologiques, l’infrastructure comprend le développement d’un répertoire qui recense et décrit des outils de mesure dont la validité et la fidélité ont été évaluées ou sont en voie de l’être, disponibles en français ou en anglais, et appropriés pour une utilisation auprès de la clientèle ayant une déficience visuelle. L’organisation du répertoire s’inspire de la Classification internationale du fonctionnement, du handicap et de la santé (CIF). Le répertoire offre une fiche signalétique par outil. Les fiches sont conformes à la norme  du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 afin d’être accessibles pour toute personne ayant ou non une déficience. La collecte des informations provient d’une revue sélective de la littérature. Ainsi les caractéristiques, composantes et propriétés métrologiques de chaque outil sont dûment documentées à l’aide d’études scientifiques citées. À ce jour, 14 fiches ont été complétées. Le répertoire peut être consulté en ligne.

Impact

L’infrastructure ORVIS répond à un besoin, chez les chercheurs et les cliniciens, d’outils de mesure valides, performants et appropriés pour utilisation auprès de la clientèle en déficience visuelle. De tels outils sont rares – surtout en français -, méconnus et difficiles à trouver. Ces outils sont très précieux aux chercheurs qui les utilisent déjà pour évaluer l’efficacité de traitements ou de nouveaux protocoles d’intervention. Au fil de son développement, le répertoire sera de plus en plus profitable aux chercheurs des différents axes du réseau, entre autres pour caractériser les populations cliniques étudiées. Sur le plan de la qualité de la prise en charge des patients dans un but d’autonomisation et d’intégration sociale, on observe de meilleures évaluations des besoins.

Accessibilité

ORVIS est accessible à l’adresse: www.orvis.vision. Entre les mois de novembre 2015 et octobre 2016, on a enregistré 739 visites du répertoire. Depuis le dernier rapport scientifique, le nombre de collaborateurs individuels d’ORVIS est passé de 29 à 74, ce qui constitue une augmentation de 255 %. Un premier sondage d’évaluation, réalisé en juin 2016, dans une perspective d’amélioration continue, auprès d’utilisateurs actifs ou potentiels du répertoire, chercheurs et cliniciens, révèle un niveau élevé de satisfaction en regard des premiers contenus mis à leur disposition et envers le répertoire.

Responsable

Walter Wittich, PhD., École d’optométrie, Université de Montréal

Personne contact

Walter Wittich, walter.wittich@umontreal.ca

Sources de financement

Réseau de recherche en santé de la vision et Institut Nazareth et Louis-Braille du CISSS de la Montérégie-Centre.

 

4.1.6