Logo du réseau de recherche en santé de la vision Logo du fonds de la recherche du Québec - santé

Banque de tissus oculaires pour la recherche en vision

But

Cette infrastructure distribue le matériel biologique nécessaire aux différents projets de recherche des chercheurs en vision membres du Réseau de recherche en santé de la vision (RRSV).

Description

Héma-Québec est l’organisme responsable de prélever les globes oculaires pour les greffes et pour la recherche. Dans la région de Québec, les globes oculaires sont acheminés à la Banque d’yeux du Centre universitaire d’ophtalmologie (CUO) de l’hôpital St-Sacrement. Les techniciens du CUO évaluent la qualité des tissus. Les globes/cornées ne se qualifiant pas pour les greffes sont offerts à la recherche. Avant la distribution des tissus aux équipes de recherche, le coordonnateur de l’infrastructure rend anonyme les globes oculaires et les cornées.

Impact

Pour la période 2012-2018, 28 chercheurs, chercheurs cliniciens et collaborateurs (provinciaux et internationaux) soutenus par 64 étudiants, stagiaires et professionnels de recherche ont utilisé cette infrastructure pour l’avancement de leurs travaux de recherche. Depuis 2012, les résultats de ces recherches ont généré 24 publications scientifiques et 269 présentations dans des congrès. L’accès à cette infrastructure a aidé les chercheurs à obtenir plus de 5 millions de dollars en fonds de recherche (subventions de fonctionnement) auprès d’organismes divers (IRSC, CRSNG, Fondations, etc.) depuis 2012. Ces fonds ont aussi permis le recrutement et la formation de personnel hautement qualifié. Durant la dernière année (janvier 2018 à décembre 2018), nous avons reçu et utilisé 164 cornées et 153 globes oculaires.

Accessibilité

Cette infrastructure est disponible pour tous les chercheurs membres du RRSV. Elle permet d’effectuer des recherches originales à l’aide de tissus humains. Ultimement, les recherches menées grâce à cette infrastructure permettront l’avancement des connaissances dans le domaine de l’ophtalmologie. Ces connaissances pourront mener au développement de nouveaux traitements pour le soin de patients atteints de maladies de l’œil.

Responsable

Stéphanie Proulx, Ph.D, chercheur régulier de l’Axe Médecine régénératrice, Hôpital Saint-Sacrement, Professeur adjoint, Département d’ophtalmologie et d’oto-rhino-laryngologie – chirugie cervico-faciale, Faculté de médecine, Université Laval

Personnes contact

Kim Santerre –  Kim.Santerre.1@ulaval.ca
Mathieu Thériault – Mathieu.Theriault@USherbrooke.ca

Source de financement

Réseau de cherche en santé de la vision

4.1.1 infrastructure