Logo du réseau de recherche en santé de la vision Logo du fonds de la recherche du Québec - santé

Lauréats du Prix Réseau vision 2020-2021

1er août 2020

Reza Abbas Farishta_PHOTO

Reza ABBAS FARISHTA  
Étudiant au doctorat, École d’optométrie, Université de Montréal
Laboratoire : Dr Christian Casanova

Publication: Abbas Farishta R, Boire D, Casanova C. Hierarchical Organization of Corticothalamic Projections to the Pulvinar. Cerebral Cortex Communications, 7 Juillet 2020.

Titulaire d’un baccalauréat et d’une maitrise en optométrie de l’Université Paris-Sud-XI, j’ai continué mon parcours académique à l’Université de Montréal en y effectuant une maitrise clinique en science de la vision (2011). C’est durant cette année de maitrise que j’ai gouté à la recherche en étudiant le rôle du système cannabinoïde sur les réponses du cortex visuel (Abbas Farishta et al, IOVS 2015). Toujours au sein du laboratoire du Dr. Casanova, je me suis alors lancé dans un double cursus O.D/PhD. J’ai obtenu mon doctorat en optométrie en 2017 et je prépare actuellement ma soutenance de thèse pour l’obtention de mon PhD (2020). Mes études doctorales portent sur le rôle des voies transthalamiques dans le système visuel. En révélant pour la première fois que les voies transthalamiques, tout comme les voies cortico-corticales, sont organisées de manière hiérarchique, nos travaux ont permis une meilleure compréhension du thalamus et de son rôle dans le traitement de l’information visuel. Mes travaux de recherche ont régulièrement été soulignés par mes pairs et m’ont notamment permis d’obtenir le prix Gresset Simonet en 2018, ainsi que  la prestigieuse Ezell Fellowship de l’American Academy of Optometry  pour l’année 2019/2020. Mes intérêts cliniques portent sur une meilleure compréhension des troubles optométriques ayant une composante cérébrale tels que l’amblyopie ainsi que les troubles neuro-optométriques post-commotion cérébrale. Prochaine étape : un stage postdoctoral au sein du département d’ophtalmologie de l’Université McGill sous la supervision du Dr. Farivar en vision binoculaire, neuro-optométrie et imagerie médicale.

***

Rodriguez, Lea_photo

Léa RODRIGUEZ  
Étudiante au doctorat, Université Laval
Laboratoire : Dr Vincent Pernet

Publication: Rodriguez L, Joly S, Zine-Eddine F, Baya Mdzomba J, Pernet V. Tau modulates visual plasticity in adult and old mice. Neurology of aging, 25 Juillet 2020.

Au cours de ma Maîtrise en Neurosciences à l’Université d’Aix-Marseille, j’ai travaillé sur les mécanismes moléculaires associés à des pathologies neurodégénératives telles que l’épilepsie, les maladies de Parkinson et d’Alzheimer dans les laboratoires des Drs Debanne et Fantini. Les résultats que j’ai obtenus m’ont permis d’être associée en tant que co-auteure à des publications dans Scientific Report et PNAS. Intéressée par les mécanismes de dégénérescence et de plasticité dans le système nerveux central, cela m’a conduite à débuter mon doctorat dans le laboratoire du Dr Pernet dont un des objectifs de recherche est d’étudier et de comprendre les mécanismes de dégénérescence et de plasticité des cellules ganglionnaires de la rétine. Mes recherches actuelles portent sur l’influence de la protéine Tau dans la physiologie et les mécanismes de neuroplasticité visuels chez la souris adulte et au cours du vieillissement. Les résultats que j’ai obtenus m’ont permis de publier mes travaux dans Frontiers in Molecular Neuroscience (2018), International Journal of Molecular Sciences (2020) et Neurobiology of Aging (2020) en tant qu’auteure principale. Au cours des deux dernières années, j’ai reçu la bourse de la Fondation du CHUL de Québec et celle du Centre Thématique de Recherche en Neurosciences, la bourse de la Fondation Lemaire et la bourse de doctorat du FRQS. En parallèle de mon projet, je participe aux autres projets du laboratoire me permettant ainsi de développer de nouvelles expertises et d’être co-auteure sur plusieurs études publiées dans Glia (2018) ou Cell Death and Disease (2018/2020).

 


1er février 2021 (à venir)